DIY: Maman je t’aime

Évidemment qu’on devrait dire à sa maman qu’on l’aime à tous les jours, mais la fête des Mères est une occasion particulière pour mettre l’emphase sur toutes les choses extraordinaires qu’elle fait pour nous et toute la place qu’elle prend dans notre cœur. Voici un DIY des petits cœurs en argile à cacher dans toutes les plantes de la maison (ou pour le bureau), comme une petite chasse aux trésors aux mots doux. Un joli cadeau que maman pourra conserver, inspiré d’une collaboration que j’ai fait avec les céramiques de Pas Mon Style.

Les matériaux

De l’argile que l’on peut trouver dans les magasins d’artisanat, un pot d’eau pour faciliter le travail, des serviettes à mains pour s’essuyer les doigts, des pics à brochettes, de la peinture acrylique et un pinceau (rouge + blanc = rose = yé!), une assiette pour mélanger les couleurs et un crayon sharpie à la peinture à base d’eau.

Façonnage

C’est le moment de se délier les doigts et de se mettre la main à la pâte. Formez des boules d’argile et façonnez une forme de cœur en ajoutant petit à petit de l’eau pour ramollir la terre au besoin. Ensuite, insérez un pic à brochette au centre pour les plus petits cœurs que l’on veut faire tenir en hauteur ou encore façonnez une tige à la base du cœur pour l’insérer dans la terre. Plus le cœur est mince, plus il risquera de se casser alors il vaut mieux laisser une épaisseur d’au moins un centimètre. Trempez vos doigts dans le pot d’eau et lissez la surface pour un fini plus doux et facile à peindre. Laissez sécher durant la nuit sur un support à gâteau pour que l’air circule de tous les côtés.

Finition et mots d’amour

Peiturez les cœurs et les pics à la peinture acrylique et mélangez les couleurs pour recréer toutes les teintes de l’arc-en-ciel du rouge passion au rose douceur. Laissez aller votre inspiration pour évoquer tous les sentiments qui vous habitent lorsque vous pensez à votre merveilleuse maman. Avez le crayon à la peinture, écrivez vos plus beaux souhaits, des paroles de chansons de Luis Mariano, de jolis dessins, les bons coups qu’elle fait durant l’année ou de petits poèmes. Je t’aime ma maman chérie!

Version rapide: Vous pouvez réaliser le même DIY avec du papier de couleur et coller les cœurs sur les pics à brochette. Toutefois, ils ne se conserveront pas aussi longtemps.

Audrey est fleuriste accomplie, à son compte, depuis 2014. À tous les mois, elle vous proposera un DIY original et simple à essayer à la maison.  « J’aime travailler les fleurs en ayant une approche plus saisonnière et locale lorsque possible, en favorisant la réutilisation de matériaux seconde-main. » – Audrey St-Laurent { Nous aussi on aime ça! }


DIY : S’offrir des fleurs pour la St-Valentin

Beaucoup de gens vont acheter des fleurs qu’une seule fois dans l’année et c’est à la St-Valentin. Comme le reste de l’année est triste! Et puis, pourquoi attendre une occasion spéciale ou un chevalier gentilhomme qui viendrait nous donner des fleurs? Voilà quelques trucs pour se confectionner soi-même son bouquet et illuminer sa vie au quotidien!

Les matériaux

Pour boire, les fleurs ont besoin d’une coupe franche. Un couteau fait la coupe idéale, des ciseaux peuvent faire l’affaire, mais cela peut écraser certaines tiges, mais avoir des sécateurs à la maison, c’est vraiment l’essentiel. Pour attacher; de la corde ou quelques rubans. Et on peut ajouter des accessoires pour s’amuser! Des pics à brochettes et du tape floral (disponible dans les magasins d’artisanat) permettent de fixer à peu près n’importe quoi. Rendu en plein milieu de l’hiver, je tombe souvent sur la tête et j’ai des envies d’intégrer des papillons, des oiseaux ou même une boule disco! Pourquoi pas?!

Tanaisie séchée, Asparagus, Freesia, Branches de hêtre, Fougère, Renoncule, Tulipes

Le choix des fleurs

Laissez-vous inspirer! Par les odeurs, les couleurs; en contraste, camaïeu ou monochrome, on essaie de varier les textures et les formes pour garder un équilibre. Les feuillages ajoutent du volume et de la profondeur au bouquet. Les fleuristes offrent des fleurs à l’année, mais c’est bien de vivre dans le moment présent et accepter les saisons. En hiver, on peut intégrer des éléments locaux comme des fleurs séchées ou des branches, mais on peut essayer d’annoncer le printemps avec des fleurs à bulbes super odorantes et colorées.

Technique de pro: le faisceau

En plaçant les tiges toujours dans la même direction en faisant une rotation, on crée un faisceau, ce qui fait plus de place aux fleurs et donne automatiquement du volume. On essaie de varier les hauteurs et d’éviter de trop ramasser les fleurs ensemble pour mieux les mettre en valeur. Il est important de toujours tenir les tiges au même endroit avec les doigts et c’est là qu’on attache à la fin pour fixer le bouquet exactement comme on l’a placé. Ensuite, on coupe les tiges et on met à l’eau.

Voilà! Un joli bouquet, créé par vous, pour vous! Pour se dire qu’on s’aime. C’est beau la vie avec des fleurs! Joyeuse St-Valentin!

Audrey est fleuriste accomplie, à son compte, depuis 2014. À tous les mois, elle vous proposera un DIY original et simple à essayer à la maison.  « J’aime travailler les fleurs en ayant une approche plus saisonnière et locale lorsque possible, en favorisant la réutilisation de matériaux seconde-main. » – Audrey St-Laurent { Nous aussi on aime ça! }