14 trucs pour déménager sans stress

Quand il s’agit de déménagement, je peux vous en jaser un papier! J’ai déménagé 13 fois en 15 ans pour diverses raisons. Certains diront que je suis nomade, d’autres diront que j’ai un commitment issue. Je préfère pour ma part penser que je cherchais la perle rare que j’ai finalement trouvée il y a 3 ans.

Ceci étant dit, je prévois encore un déménagement cette année, et cette fois-ci ce sera mon bureau que je vais sortir de ma maison pour l’emmener dans un lieu qui me permettra de faire grandir mon équipe du Répertoire Déco!

Déménager c’est déjà suffisamment stressant, alors j’ai entrepris de collaborer avec Bureau en Gros pour vous fournir un pas à pas pour: planifier, emballer et exécuter votre déménagement sans stress.

4 semaines avant

La planif: Prenez les mesures générales de la nouvelle résidence ou bureau pour ensuite vous faire un plan d’aménagement sommaire. Quels meubles iront dans quelle pièce? Est-ce que les mesures des pièces conviennent à vos meubles actuels?

L’équipe: Faites des appels pour trouver la compagnie de déménagement ou encore pour rassembler les amis et membres de la famille qui vont vous aider.

Donnez ou recyclez: C’est inutile de déménager des objets désuets ou qui ne vous servent pas. C’est pourquoi je vous suggère de mettre une boite dans chaque pièce où mettre tous les objets que vous ne comptez pas apporter avec vous. Rapportez chez Bureau en Gros tous vos vieux appareils électroniques: téléphones, imprimantes, ordinateurs ainsi que vos cartouches d’encre et stylos qui seront recyclés. Les autres objets, vêtements, jouets etc pourront être déposés dans un centre de don.

3 semaines avant

Les emplettes: C’est le temps de faire un tour chez Bureau en Gros avec votre liste et de faire le plein des essentiels de déménagement. Ne lésinez pas sur le ruban d’emballage, le papier-bulles pour emballer les objets fragiles et la vaisselle, les boîtes en carton ou en plastique. Pour bien des articles, Bureau en gros vous offre trois catégories de produits selon vos besoins: bon, meilleur, ou excellent.  Achetez des boîtes, de taille que vous serez en mesure de transporter. Les livres c’est lourd! Inspirez-vous de cette capsule vidéo avant de faire vos emplettes!

Les photos: C’est le temps de prendre des photos des meubles qui ne trouveront pas de place dans votre nouvelle maison afin de les vendre. Assurez-vous que vos photos soient lumineuses et nettes, sans objets dessus afin de mettre le meuble en valeur.

L’emballage: Commencer à mettre dans des boites les objets qui ne vous servent pas souvent: les vêtements hors saison, le plat à fondue ou à raclette, les livres de références etc. Assurez-vous d’identifier vos boites au nom de la pièce où elles devront être déposée le jour du déménagement. Vous faciliterez ainsi la vie de tout le monde une fois rendu sur place.

L’art au mur: Décrochez vos toiles et autres oeuvres d’art des murs, emballez-les soigneusement et bouchez les trous laissés par les clous.

Changer d’adresse: Faites votre changement d’adresse auprès de vos fournisseurs de services, votre employeur, les écoles des enfants, vos comptes mensuels et aussi vos abonnements (Netflix et autres). Faites la même chose au bureau de poste avec une demande de redirection de courier.

2 semaines avant

Emballer, emballer, emballer: C’est un mal nécessaire, mais l’emballage doit être fait. Faites une pièce à la fois et donnez-vous 2 ou 3 heures par jour pour le faire. Note: de la musique durant cette étape aide grandement!

Un congé: Demandez à votre employeur quelques jours de congé pour parer à votre déménagement ou planifiez celui-ci aux dates qui concordent avec vos vacances ou longs weekends.

La peinture: Si vous avez les clés de votre nouvelle demeure, profitez-en pour y faire la peinture. Ça vous évitera de danser autour des meubles une fois déménagé et ça laissera amplement de temps à la peinture de sécher.

Le nettoyage: Au fur et mesure que vous videz les pièces de la maison, profitez-en pour faire le ménage.

Le jour J

Garder une dernière boite: Gardez une boite ouverte pour y déposer les derniers items comme les draps du lit, brosses à dents et compagnie.

Garder un peu d’argent comptant: Pour les imprévus, les pourboires ou pour payer la pizza aux amis.

Ce billet est commandité.

source: Danielle Moss


7 idées pour pic-niquer

Selon Wikipedia, un pique-nique est un repas champêtre, pris en plein air. Ouais ok c’est plutôt évident. Mais ça vient d’où l’idée de manger dans l’herbe non pas parce que c’est la seule option qui nous soit offerte comme Hommes des cavernes mais bien pour le plaisir?

Retour au bon vieux dictionnaire qui dit que ce terme viendrait de pick, « saisir » et nick, « instant » (comme dans l’expression in the nick of time). Au xviiie siècle, l’expression « picnic » serait passée en Angleterre, puis revenue en France au milieu du xviiie siècle. Mais à la différence du casse-croûte, qui est un repas simple et avalé rapidement, le pique-nique est un repas agréable, élaboré à l’avance, et souvent d’une durée prolongée. On l’emporte à l’extérieur (dans la nature, dans un jardin, sur une plage, etc.). Voilà, on sait maintenant d’où ça vient. Passons.

Je vous partage 7 idées pour pic-niquer avec plaisir et style

Pic-niquer n’importe où

Il n’est pas nécessaire de résider dans les Rocheuses ou près d’une plage de sable blanc pour penser se faire un pic-nique. Au contraire. La beauté de cette activité c’est qu’elle peut se faire n’importe où, littéralement: dans votre salon par temps de pluie, sur le toit de votre immeuble, dans un parc urbain, dans une serre ou un jardin botanique (quand c’est permis), près d’une rivière tranquille ou dans la cour en arrière de la maison. L’essentiel n’est pas le lieu comme tel mais plutôt l’attitude qu’on accorde à ce repas et à comment on va le manger. Un pic-nique c’est une expérience qui engage tous les sens et où on prend le temps de prendre son temps.

Choisir une thématique ou une palette de couleurs

Je réunis deux points ici parce que la déco freak en moi ne peut pas s’empêcher de sauter sur chaque occasion possible pour ajouter à sa déco une petite touche stylée et personnalisée. Un pic-nique est donc pour moi une occasion en or d’introduire une palette de couleurs ou une thématique funky. Si on pense couleurs on peut facilement s’imaginer un pic-nique dans une palette de:

jaune

rouge

indigo (ma préf cette saison)

blush ou rose

vert

blanc

ou noir et blanc

Si par contre c’est plutôt une thématique qu’on veut créer alors on peut opter pour quelque chose du genre:

country: foulards bandana anyone?

champêtre

nautique

géométrique

tropical

Tex-Mex: sortez vos cactus

Rétro: les pyrex et les couleurs acidulées sont à l’honneur

flamands roses etc…

Priorité: Finger foods

Le pic-nique c’est l’occasion de manger avec ses doigts. Les enfants vont être contents, nous aussi et en plus on oublie la vaisselle à faire ensuite. On aime on aime! Planifiez le menu en gardant ça en tête et optez pour tout ce qui se mange avec les doigts et qui se transporte bien. Oui un sac de chips ça se transporte bien et ça se mange en masse avec les doigts, mais je suis sûre qu’on peut tous faire un petit effort de plus pour trouver d’autres choses plus santé et surtout plus créatives et succulentes à manger. Voyez ça comme un défi créatif/culinaire.

Se fabriquer une nappe

La Martha en moi aime bien les pic-niques avec un petit air de finesse. Une nappe ça vient vraiment cocher cette case. Oui une serviette de plage ou une doudou de sofa peut faire le travail, mais une jolie nappe de pic-nique est tellement plus jolie et pas si difficile à faire que ça. J’ai trouvé deux DIY sur le web: celui-ci fait à partir d’une toile de peintre neutre sur laquelle on peint des branches en noir et celui-ci où on apprend à faire une nappe en patchwork de carreaux noirs et blancs. Plus de travail, mais le résultat est vraiment fameux.

Fabriquer son propre panier

Je suis une nostalgique dans l’âme, je l’avoue (on se rappelle aussi la Martha… cou’donc je sonne comme si j’avais 102 ans et que j’avais fait de la prison , mais bon…). Bien qu’il se vende des super sacs isothermiques pour transporter son lunch bien au frais, je préfère les bons vieux paniers. Ceci étant dit, c’est loin d’être super quand tout se balade dans le panier durant la balade. J’adore cette idée toute simple pour pimper son panier en osier.

On a du gros fun

C’est l’heure du conseil feel good du billet où je vous dit que lors d’un pic-nique c’est le temps d’avoir du gros fun noir, de vous rouler dans l’herbe comme un gamin, de ne pas se soucier des calories ou des taches ou des miettes ou des fourmis ou whatever , et de juste profiter de la vie, simplement. C’est un oasis de petit bonheur dans une vie qui va à 100 miles à l’heure et c’est très bien comme ça.

Devinez ce que je compte faire ce weekend?

xo

sources: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8


7 Coups de coeur Etsy de Québec

Alors, voilà, c’est le coup de départ pour les chroniques sur Québec! Quoi de mieux pour commencer que de vous partager mes coups de coeur Etsy de Québec. Des artisans et des professionnels de la belle Capitale qui travaillent fort pour agrémenter nos milieux de vie en veux-tu en v’là! En espérant que vous ferez quelques découvertes au passage, voici ma petite sélection:

La petite boîte Co.


Déjà en vente dans différents magasins, dont à quelques reprises chez La Maison Simons, La petite boîte Co. propose des pochettes, des caches-pots et des housses de coussin entièrement conçus, fabriqués et sérigraphiés dans un atelier à Québec. J’adore sa nouvelle collection avec du velour et particulièrement ce petit caches-pot vraiment très mignon à intégrer dans son décor! Découvrez les ici.

Quatre murs un toit


Quatre murs un toit, c’est Caroline et Anne-Marie qui offrent des objets uniques de qualité et fabriqués à la main. La plupart du temps fait à partir de bois et de cuir, elles proposent des plats de dégustation, des housses de coussin, des sacs à lunch, des poignées de mobilier en cuir {GROS crush de Vanessa aussi}, etc. Mon coup de coeur s’est arrêté sur cette planchette de service en forme de maison! Par ici pour leur boutique.

Fla Fla Design


J’adore les illustrations de Justine Gagnon! D’inspiration botanique, animalière et/ou géométrique, je les trouve douce et élégante! Je compte refaire bientôt ma chambre d’ailleurs et ajouter une de ses illustrations dans mon décor. Elle fait aussi des ornements de papier. Une artiste à découvrir! Pour visiter sa boutique, c’est ici.

Manu Design and Co.

Emmanuelle Robert propose de l’art imprimé d’inspiration scandinave et minimaliste. Ses illustrations sont très géométriques, dans les teintes de noir et blanc. J’adore ses illustrations pour enfants, dont cette petite baleine. Les teintes neutres font qu’il est facile d’intégrer ses illustrations à tout décor. Elle fait aussi quelques coussins décoratifs. Pour sa boutique, c’est ici:

Sofi Miniyo

Sofi Miniyo propose des réalisations en macramé entièrement faits à la main à Québec! Que ce soit des jardinières ou une tenture murale, tout y est pour ajouter une touche boho à votre décor! Qui plus est, les prix sont vraiment abordables pour ce type de création! Allez hop! Voici le lien pour le site.

Marie-Lise

J’adore les illustrations de Marie-Lise pour leurs couleurs vibrantes. Elles sont fortes et ça ajoute clairement du dynamisme et de la vie dans une pièce! J’ai eu un gros coup de coeur pour son illustration de Frida. J’adore! Pour jeter un coup d’oeil à sa boutique, c’est par ici.

Boni: Les lueurs

J’avoue que j’ai triché pour ce dernier, ils n’ont pas de boutique Etsy, je m’excuse. Mais leurs bougies sont faites à base de cire de soya naturelle et d’huiles essentielles biologiques et je trouve que c’est un must à intégrer dans sa déco. Elles sont toutes faites à la main dans la basse-ville de Québec. Petit truc super à savoir: la cire fondue de la bougie peut aussi servir d’huile à massage. Site web ici.

Avez-vous d’autres coups de coeur à Québec? Je suis à la recherche de découvertes!

Sophie-Rose c’est notre bricoleuse-créative de Québec. Elle vous fait découvrir ses coups de coeur de la Capitale ainsi que ses projets créatifs du macramé à la peinture en passant par la broderie et le tissage. 

photos: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7


7 idées pour passer de l’hiver au printemps

Croyez le ou non le printemps est finalement arrivé! Je vous avoue que j’avais de la difficulté à m’imaginer qu’il arriverait un jour avec la tempête que nous avons eu le 14 mars dernier. Mais maintenant qu’il est ici, il ne faut pas le quitter des yeux. Voici 7 pièces et des astuces simples et abordables pour passer de l’hiver au printemps dans la maison.

Dans l’entrée

Remplacer le tapis de style « sauve pantalons » par un modèle plus estival en sisal.

Ranger les manteaux et bottes et les remplacer plutôt par un coupe-vent léger ou un trench qui feront paraitre l’espace beaucoup moins encombré. On en profite pour faire nettoyer les manteaux de lainage avant de les remiser pour l’été.

Déposer des grandes branches vivantes dans un vase. Je craque pour les bouquets vivants d’Annie Lord vendus, entre autres, à la boutique-galerie Bref.

Dans le salon

Remplacer les housses de coussins en tissus hivernaux comme la fourrure, le velour et la laine par des housses de cotton, de jute ou de lin.

Changer la carpette à poils super longs ou de couleurs chaudes pour une carpette à poils courts (aussi appelé flat weave). Points bonus si cette carpette est de couleurs vitaminées ou avec des formes géométriques. Coup de coeur pour le tapis géo-fluo en coton et jute de Dcovia.

Détenteur d’un foyer (chanceux): Enlever toutes les cendres accumulées dans l’âtre du foyer et remplacer les buches par des grosses chandelles piliers. Ranger les outils de foyer et déposer un joli panier d’osier à la place.

Dans la salle à manger

Changer les napperons à carreaux bucherons ou à motifs d’hiver enneigé (on a donné) et les remplacer par des napperons à rayures nautiques, en paille tressée ou avec de jolis motifs géométriques en couleurs acidulées comme ceux de Huit Juin Maison.

Déposer sur la table des fleurs fraiches ou un bouquet de branches vivantes. Oui, il peut y en avoir dans l’entrée et dans la salle à manger aussi. En fait, on peut en mettre partout.

Dans la cuisine

Mettre dans la pile des torchons de ménage les linges à vaisselle défraichis ou tachés. En fait de linges à vaisselle je dois avouer être plutôt accro au lin ou au coton à rayures.

Planter des fines herbes dans la boite à fleurs sous la fenêtre de la cuisine ou dans un joli pot sur le comptoir. Assurez-vous de prévoir suffisamment de drainage car autrement les racines pourraient pourrir si elles sont trop mouillées.

Dans la chambre

Remplacer les draps de flanelle par des draps plus légers. Et si vous n’avez jamais essayé de dormir dans des draps de lin, je vous encourage à en faire l’expérience. Ils sont un luxe à l’achat, mais leur confort est vraiment sans comparaison tellement ils respirent bien, sont doux et garde le corps au frais la nuit. La compagnie québécoise Pur Lin en propose de toutes les tailles et en différentes couleurs.

Saupoudrer de bicarbonate de soude le matelas, le laisser pendant une heure et ensuite aspirer le tout avec l’aspirateur pour enlever l’humidité, désodoriser et éliminer les acariens du matelas.

Ici aussi on change la carpette hivernale de laine ou de fourrure pour un modèle plus léger en coton ou en tissage plat. J’affectionne tout particulièrement les tapis vintage, quels qu’ils soient et les tapis Oushak, comme celui-ci chez Cactus et Béton ne fait pas exception.

Faire une Marie Kondo de soi et faire un grand tri de la garde-robe. Un vrai de vrai tri. ce qui est taché, désuet, trop petit ou abimé… à donner. Je vous propose aussi ce billet sur le blogue de gaz Métro qui propose des idées locales pour décorer votre chambre à coucher!

Dans la salle de bain

Remplacer les chandelles parfumées de sapin ou de pain d’épices et les remplacer par une chandelle aux effluves plus estivales. Je craque pour la chandelle bohème à la noix de coco vendue chez Buk & Nola.

Ajouter une plante dans la salle de bain, si vous avez une fenêtre.

Renouveler les serviettes qui ont triste mine, sont tachées ou ont de grosses mailles tirées. Et tant qu’à en acheter de nouvelles, pourquoi ne pas découvrir les bénéfices des foutas, ces serviettes d’origine turque qui sont légères, très minces et super absorbantes. La boutique 101 Artisans en propose une panoplie dans différentes couleurs à prix abordables.

Dans la salle de jeu

Faire le tri des jouets brisés, désuets ou qui ne sont plus approprié pour l’âge des enfants.

Créer des zones d’activités distinctes avec des éléments décoratifs comme un tipi ou des poufs pour le coin lecture & une table basse pour la zone bricolage. En fait de pouf, j’aime beaucoup les créations à constellations de Cyan

Installer au mur une ou plusieurs affiches ludiques et colorées qui ajouterons une saveur déco à la déco de la pièce. Celles de BabaSouk sont vraiment adorables.

photos: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8


7 Astuces pour vendre un meuble pour faire un profit

Je transforme des meubles depuis des années, par passion et pour faire du profit aussi. Cette passion a commencée par nécessité, alors que j’aimais les beaux meubles et objets décoratifs mais que je n’avais pas les moyens d’acheter ceux que je voyais dans les vitrines des boutiques luxueuses. Ajoutons à cela le fait que je n’ai jamais été celle qui suivait les rangs, préférant plutôt être “l’originale” du groupe, et vous avez ici un bon combo pour débuter une passion envers la transformation de meubles. Ceci étant dit, ce n’est pas facile de faire de profit avec les meubles que l’on vend.

Voici mes astuces pour vous aider à faire pareil

  1. Achetez bien. Il vous faut trouver les perles rares ou de bonne qualité. Le meuble “cute” mais de piètre qualité ne vous fera pas faire fortune. Au mieux, une fois transformé, il sera mignon et bien peint, mais ne sera pas de meilleure qualité.
  2. Fixez-vous un maximum en fait de prix à payer. C’est le nerf de la guerre. L’émotion, l’attachement, et les coups de coeur sont tous risqués quand vient le temps d’acheter. Vous payez trop cher le meuble avant même de l’avoir transformé? Vous pouvez dire bye bye à votre profit. Posez-vous la question: combien pensez-vous que quelqu’un serait prêt à payer pour ce meuble?
  3. Les petits meubles sont une mine d’or. Moins cher à l’achat, plus rapide à transformer, et plus facile à vendre les petits meubles & accessoires faits d’objets recyclés sont une belle façon de commencer à vendre à profit.
  4. Trouvez-vous une signature. C’est ce qui va vous démarquer des autres personnes qui font la même chose.
  5. Investissez dans de bons outils, pas des gadgets. Ce sont vos outils de travail, vous les utiliserez tous les jours et leur qualité témoignera du bon travail que vous pourrez faire ensuite. Mes outils clés sont: une bonne sableuse orbitale, de bons pinceaux, de la peinture de qualité, du TSP, du décapant, des gants, et des lunettes.
  6. Faites attention à vos coûts de transformation. C’est là que votre profit peut rapidement être englouti. Utilisez ce que vous avez avant d’acheter du neuf, ne gaspillez pas, nettoyez bien vos pinceaux afin de pouvoir les réutiliser subséquemment.
  7. Vendez rapidement. Afin de faire rouler votre inventaire, il est important de vendre presque aussi rapidement que vous achetez. Vous pouvez le faire en prenant un kiosque dans un marché aux puces ou encore vendre sur les petites annonces. Si vous choisissez les petites annonces:
    1. faites de belles photos du meuble seul et, si vous pouvez, du meuble en contexte.
    2. Les gens aiment voir ce à quoi pourrait ressembler le meuble avant de l’acheter.
    3. Incluez beaucoup de détails à propos du meuble, sa composition et sa provenance.

Avec ces quelques astuces en main, vous devriez maintenant être en mesure de créer de belles pièces qui soient désirables et surtout… vendables.

photos: 1 | 2 & 3 | 4