7 idées pour passer de l’hiver au printemps

Croyez le ou non le printemps est finalement arrivé! Je vous avoue que j’avais de la difficulté à m’imaginer qu’il arriverait un jour avec la tempête que nous avons eu le 14 mars dernier. Mais maintenant qu’il est ici, il ne faut pas le quitter des yeux. Voici 7 pièces et des astuces simples et abordables pour passer de l’hiver au printemps dans la maison.

Dans l’entrée

Remplacer le tapis de style « sauve pantalons » par un modèle plus estival en sisal.

Ranger les manteaux et bottes et les remplacer plutôt par un coupe-vent léger ou un trench qui feront paraitre l’espace beaucoup moins encombré. On en profite pour faire nettoyer les manteaux de lainage avant de les remiser pour l’été.

Déposer des grandes branches vivantes dans un vase. Je craque pour les bouquets vivants d’Annie Lord vendus, entre autres, à la boutique-galerie Bref.

Dans le salon

Remplacer les housses de coussins en tissus hivernaux comme la fourrure, le velour et la laine par des housses de cotton, de jute ou de lin.

Changer la carpette à poils super longs ou de couleurs chaudes pour une carpette à poils courts (aussi appelé flat weave). Points bonus si cette carpette est de couleurs vitaminées ou avec des formes géométriques. Coup de coeur pour le tapis géo-fluo en coton et jute de Dcovia.

Détenteur d’un foyer (chanceux): Enlever toutes les cendres accumulées dans l’âtre du foyer et remplacer les buches par des grosses chandelles piliers. Ranger les outils de foyer et déposer un joli panier d’osier à la place.

Dans la salle à manger

Changer les napperons à carreaux bucherons ou à motifs d’hiver enneigé (on a donné) et les remplacer par des napperons à rayures nautiques, en paille tressée ou avec de jolis motifs géométriques en couleurs acidulées comme ceux de Huit Juin Maison.

Déposer sur la table des fleurs fraiches ou un bouquet de branches vivantes. Oui, il peut y en avoir dans l’entrée et dans la salle à manger aussi. En fait, on peut en mettre partout.

Dans la cuisine

Mettre dans la pile des torchons de ménage les linges à vaisselle défraichis ou tachés. En fait de linges à vaisselle je dois avouer être plutôt accro au lin ou au coton à rayures.

Planter des fines herbes dans la boite à fleurs sous la fenêtre de la cuisine ou dans un joli pot sur le comptoir. Assurez-vous de prévoir suffisamment de drainage car autrement les racines pourraient pourrir si elles sont trop mouillées.

Dans la chambre

Remplacer les draps de flanelle par des draps plus légers. Et si vous n’avez jamais essayé de dormir dans des draps de lin, je vous encourage à en faire l’expérience. Ils sont un luxe à l’achat, mais leur confort est vraiment sans comparaison tellement ils respirent bien, sont doux et garde le corps au frais la nuit. La compagnie québécoise Pur Lin en propose de toutes les tailles et en différentes couleurs.

Saupoudrer de bicarbonate de soude le matelas, le laisser pendant une heure et ensuite aspirer le tout avec l’aspirateur pour enlever l’humidité, désodoriser et éliminer les acariens du matelas.

Ici aussi on change la carpette hivernale de laine ou de fourrure pour un modèle plus léger en coton ou en tissage plat. J’affectionne tout particulièrement les tapis vintage, quels qu’ils soient et les tapis Oushak, comme celui-ci chez Cactus et Béton ne fait pas exception.

Faire une Marie Kondo de soi et faire un grand tri de la garde-robe. Un vrai de vrai tri. ce qui est taché, désuet, trop petit ou abimé… à donner.

Dans la salle de bain

Remplacer les chandelles parfumées de sapin ou de pain d’épices et les remplacer par une chandelle aux effluves plus estivales. Je craque pour la chandelle bohème à la noix de coco vendue chez Buk & Nola.

Ajouter une plante dans la salle de bain, si vous avez une fenêtre.

Renouveler les serviettes qui ont triste mine, sont tachées ou ont de grosses mailles tirées. Et tant qu’à en acheter de nouvelles, pourquoi ne pas découvrir les bénéfices des foutas, ces serviettes d’origine turque qui sont légères, très minces et super absorbantes. La boutique 101 Artisans en propose une panoplie dans différentes couleurs à prix abordables.

Dans la salle de jeu

Faire le tri des jouets brisés, désuets ou qui ne sont plus approprié pour l’âge des enfants.

Créer des zones d’activités distinctes avec des éléments décoratifs comme un tipi ou des poufs pour le coin lecture & une table basse pour la zone bricolage. En fait de pouf, j’aime beaucoup les créations à constellations de Cyan

Installer au mur une ou plusieurs affiches ludiques et colorées qui ajouterons une saveur déco à la déco de la pièce. Celles de BabaSouk sont vraiment adorables.

photos: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8


7 Astuces pour vendre un meuble pour faire un profit

Je transforme des meubles depuis des années, par passion et pour faire du profit aussi. Cette passion a commencée par nécessité, alors que j’aimais les beaux meubles et objets décoratifs mais que je n’avais pas les moyens d’acheter ceux que je voyais dans les vitrines des boutiques luxueuses. Ajoutons à cela le fait que je n’ai jamais été celle qui suivait les rangs, préférant plutôt être “l’originale” du groupe, et vous avez ici un bon combo pour débuter une passion envers la transformation de meubles. Ceci étant dit, ce n’est pas facile de faire de profit avec les meubles que l’on vend.

Voici mes astuces pour vous aider à faire pareil

  1. Achetez bien. Il vous faut trouver les perles rares ou de bonne qualité. Le meuble “cute” mais de piètre qualité ne vous fera pas faire fortune. Au mieux, une fois transformé, il sera mignon et bien peint, mais ne sera pas de meilleure qualité.
  2. Fixez-vous un maximum en fait de prix à payer. C’est le nerf de la guerre. L’émotion, l’attachement, et les coups de coeur sont tous risqués quand vient le temps d’acheter. Vous payez trop cher le meuble avant même de l’avoir transformé? Vous pouvez dire bye bye à votre profit. Posez-vous la question: combien pensez-vous que quelqu’un serait prêt à payer pour ce meuble?
  3. Les petits meubles sont une mine d’or. Moins cher à l’achat, plus rapide à transformer, et plus facile à vendre les petits meubles & accessoires faits d’objets recyclés sont une belle façon de commencer à vendre à profit.
  4. Trouvez-vous une signature. C’est ce qui va vous démarquer des autres personnes qui font la même chose.
  5. Investissez dans de bons outils, pas des gadgets. Ce sont vos outils de travail, vous les utiliserez tous les jours et leur qualité témoignera du bon travail que vous pourrez faire ensuite. Mes outils clés sont: une bonne sableuse orbitale, de bons pinceaux, de la peinture de qualité, du TSP, du décapant, des gants, et des lunettes.
  6. Faites attention à vos coûts de transformation. C’est là que votre profit peut rapidement être englouti. Utilisez ce que vous avez avant d’acheter du neuf, ne gaspillez pas, nettoyez bien vos pinceaux afin de pouvoir les réutiliser subséquemment.
  7. Vendez rapidement. Afin de faire rouler votre inventaire, il est important de vendre presque aussi rapidement que vous achetez. Vous pouvez le faire en prenant un kiosque dans un marché aux puces ou encore vendre sur les petites annonces. Si vous choisissez les petites annonces:
    1. faites de belles photos du meuble seul et, si vous pouvez, du meuble en contexte.
    2. Les gens aiment voir ce à quoi pourrait ressembler le meuble avant de l’acheter.
    3. Incluez beaucoup de détails à propos du meuble, sa composition et sa provenance.

Avec ces quelques astuces en main, vous devriez maintenant être en mesure de créer de belles pièces qui soient désirables et surtout… vendables.

photos: 1 | 2 & 3 | 4


Miroir Oh Miroir: Astuces pour en intégrer à sa déco

« Le miroir ferait bien de réfléchir avant de nous renvoyer notre image« , a dit Cocteau. Jugé utile à la connaissance de soi par les philosophes grecs, ou maléfique par l’Eglise médiévale, cet objet apparemment anodin est empreint d’une forte symbolique.

Outre le fait qu’il réfléchit notre image, le miroir a bien d’autres fonctions décoratives. Véritable atout pour le décor, il agrandit l’espace, il amplifie l’effet lumineux, il crée des perspectives… Bref, il est un allié précieux. Surtout dans les petits espaces.

Un peu d’histoire

Le miroir antique était un petit disque de bronze, bombé, posé sur un pied ou muni d’un manche, de vingt centimètres de diamètre environ. Des grands philosophes tels que Socrate et Sénéque incluent même des passages sur les miroirs dans leurs écrits.

Dans la mythologie, Narcisse cède à la contemplation de son reflet dans l’eau. Amoureux de lui-même, il meurt de désespoir.

Pour l’Église, l’utilisation du miroir a une double symbolique. D’une part, les théologiens chrétiens recommandent aux fidèles de se regarder, reconnaissant dans l’introspection une fonction morale salutaire. D’autre part, ils y voient aussi un objet condamnable, à l’instar de la peinture, car il complexifie le réel, le prend au piège et renvoie une image déconcertante. L’usage du miroir est donc maléfique. Ce qui n’empêchera pas les plus grands princes, dont la reine Catherine de Médicis, d’avoir recours à la divination par le miroir pour prendre ses décisions politiques. Du moins le dit-on.

Un miroir pour agrandir l’espace

Un miroir est idéal pour faire paraitre un espace plus grand. On peut créer une impression de grandeur dans une petite pièce en adossant un miroir contre un mur. Mais attention, son positionnement est important pour obtenir le trompe-l’œil escompté.

Un miroir pour capter la lumière

Capteur de lumière, le miroir est parfait pour intensifier la luminosité d’une pièce. Placé devant une fenêtre, il réfléchira et inondera la pièce de lumière tout en donnant un sentiment d’espace. Bien sûr, plus le miroir est grand, plus l’effet est étonnant.

Un miroir trompe-l’oeil

Le miroir est un merveilleux trompe-l’œil. Non seulement il donne une sensation d’espace mais il joue avec notre perception visuelle.

Un miroir pour mettre en valeur

Le miroir est un outil incomparable lorsqu’on veut mettre un aspect de la pièce en valeur ou même un aspect de l’extérieur que l’on souhaite voir reflété à l’intérieur.

photos: 1 | 2 | 3 | 4 | 5


7 Astuces pour introduire le noir dans votre déco

Dans l’univers de la mode, le noir est la couleur du chic et de l’élégance. La fameuse « little black dress » est un incontournable de la garde-robe bien étoffée et intemporelle. Et bien il en va de même dans la maison, le noir est indémodable, toujours élégant et surtout il vient mettre en valeur un point focal d’une pièce pour la mettre en relief et lui donner la prestance désirée.

Voici 7 astuces pour introduire le noir dans votre déco

Le plafond

Peindre le plafond en noir n’est assurément pas la première application de cette couleur d’ébène à laquelle on pourrait penser. Si tous les plafonds sont blancs ou crème, il y a une raison. En effet, le blanc agrandit l’espace et diffuse la lumière, il donne une impression de hauteur à la pièce. C’est l’une des astuces déco les plus connues. Par contre il arrive parfois que les plafonds soient juste trop hauts, où on ai l’impression de se perdre dans l’espace. Et bien, dans une telle situation, le noir est tout choisi. Peindre un plafond en noir est à la fois audacieux et très chic, à condition que la hauteur sous plafond soit suffisamment importante. Pour éviter l’effet d’étouffement ou de rabaissement, on choisit une peinture satinée, dans une pièce baignée de lumière naturelle.

L’escalier

Tel un trait d’eyeliner pour venir définir le regard et lui donner de la profondeur, le noir est LA couleur idéale pour venir mettre en valeur des détails architecturaux contre un canevas de blanc ou de bois clair. J’adore peindre les barreaux, la main-courante & même les plinthes de l’escalier en noir de jet pour un effet marquant et remarquable. Je vous parle ici de l’escalier, mais sachez que le même principe s’applique aussi aux cadres de fenêtres ou aux portes de la maison.

Les murs

Le noir met en relief les textures sur des murs, c’est une couleur révélatrice et intime. En plus le noir est le meilleur faire valoir des autres couleurs qu’on peut introduire dans la pièce. Cette année, on craque pour le mélange des couleurs claires et pastels côte à côte avec le noir.

Avec des accents métalliques

On donne un ton encore plus chic au noir en l’associant aux différents métaux soit le laiton, le cuivre, l’inox ou le nickel brossé. On craque particulièrement pour les métaux dits chauds qui apportent de la lumière au noir, pendant que le noir, à son tour, tempère le côté parfois « cliquant » du doré ou des teintes cuivrées. Attention cependant à ne pas tomber dans l’excès au risque d’avoir une décoration trop baroque.  On préconise plutôt des formes géométriques et des meubles aux lignes droites et épurées.

La cuisine

Une forte tendance encore cette année, le style scandinave continue d’avoir la cote. On le réinvente avec du noir dans la cuisine. En mat ou brillant, tout est permis. Le noir fonctionne très bien dans les petits espaces car il crée une sensation d’intimité.

Le look scandinave

J’ai abordé brièvement le sujet du look scandinave au point précédent et cet amour de tout ce qui est nordique s’étend à bien plus que simplement la cuisine. On réinvente le look « scandi » dans les autres pièces de la maison avec des couleurs neutres, du bois et des lignes droites et sans fioritures. On évite cependant de surcharger la décoration en y ajoutant trop de meubles ou d’accessoires. Dans le philosophie scandinave, Less is ALWAYS more. 🙂

Les erreurs à éviter

Je termine finalement avec quelques petites erreurs à éviter quand il s’agit de décorer avec du noir.

On évite de déséquilibrer le noir et le blanc. Comme le jour a besoin de la nuit pour briller, et bien le noir tombe à plat et manque de relief s’il n’est pas ponctué de blanc. C’est le yin à son yang.

On ne fait pas l’erreur de ne pas varier les matières. Du cuir noir c’est élégant, mais trop de cuir noir partout ça fait définitivement trop Sopranos. On varie donc les textures et on n’oublie pas d’y inclure des matières naturelles comme le lin, le coton ou la laine.

Un look 100% noir ça fait un peu glauque et disons le tristounet.

Le noir est déjà tellement imposant qu’il ne demande pas de gros motifs en plus pour prendre tout son sens. On privilégie les unis, quitte à ajouter des textures en ton sur ton.

photos: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7


La joie par la couleur en 7 points

La couleur est au centre de nos vies et des arts décoratifs. Les couleurs ont un impact sur notre humeur, notre perception d’espace et même la qualité de notre sommeil. Il n’est donc pas étonnant que la théorie de la couleur ai depuis toujours été un sujet de recherche. Marina et moi avons d’ailleurs parlé de ce sujet à l’émission d’aujourd’hui. Vous l’avez manquée? Regardez-la sur le web ou en rediffusion!

1. Un peu d’histoire

Au 17ième siècle Isaac Newton découvrit que la lumière blanche venue du soleil peut se décomposer en une multitude de couleurs, celles de l’arc-en-ciel, et ensuite se recomposer. Le cercle chromatique présente l’enchaînement des couleurs primaires, secondaires et tertiaires autour d’un cercle.

Johann Wolfgang Goethe (1749-1832) a quand a lui fait vingt ans de recherche sur la couleur avant de publier un essai sous le titre Théorie des couleurs (Farbenlehre).

Au 18ième siècle, cette percée révolutionna la colorimétrie. Les couleurs se classent désormais non plus sur un critère de luminosité, mais de teinte. Et le cercle chromatique du chimiste* Eugène Chevreuil (1786-1889), qui fut à l’origine de la peinture impressionniste est considéré comme le document de référence. Chevreuil était un chimiste qui travaillait pour l’industrie de la teinture pour tissus à la Manufacture des Gobelins.

2. Comment la couleur nous influence

Différentes couleurs évoquent différentes émotions et possèdent différentes significations. Par exemple:

Rouge

La joie, l’amour, le désir, l’optimisme, la passion, l’action, et le plaisir de vivre. C’est aussi une une couleur avec beaucoup d’énergie qu’il faut utiliser avec parcimonie dans des pièces comme la chambre à coucher ou la chambre des enfants.

Jaune

Le jaune quand à lui évoque l’audace, l’entrain, le renouvellement, la sagesse, la jeunesse, & la gaité de vivre. C’est une couleur qui capte l’attention… on a qu’à penser aux taxis New-yorkais par exemple.

Vert

Le vert représente la nature, l’éveil du printemps, la végétation généreuse, l’écologie. C’est un symbole d’équilibre, d’espérance, d’abondance, mais aussi de chance.

Bleu

La symbolique du bleu est le ciel, l’air, le vent, l’eau. Le bleu évoque la paix, l’évasion & le rêve. C’est une couleur qui amène le calme et le repos et qui est donc idéale pour les pièces où le repos est d’ordre.

Blanc

Le blanc est lumière, c’est la somme de toutes les couleurs qui représente l’unité, la sagesse, le charme, l’élégance, le raffinement, & la lumière intérieure. Le blanc offre un canevas idéal sur lequel bâtir un éventail de couleurs. Mais attention, trop de blanc dans une pièce lui donnera rapidement un look institutionnel et froid. Par ailleurs, un décor tout en blanc manque un peu de personnalité et d’audace. Il est bien de doser quand on travaille avec les couleurs, même le blanc.

Gris

Ce qui m’amène à parler du gris. Le gris est associé à la ville, le ciment, Ella poussière et la pluie. Il est d’abord considéré comme la couleur de l’ennui, de la mélancolie, et de la solitude. C’est donc toujours très étonnant à mes yeux d’en voir autant dans les décors. Mais attention! Je ne dis pas qu’il faille l’éliminer complètement, au contraire. Le gris constitue une bonne base sur laquelle bâtir un décor, mais il faut vraiment DOSER son utilisation pour ne pas aboutir avec un décor terne, fade et mélancolique.

Alors comment amener de la bonne humeur dans notre déco?

3. Une couleur joyeuse en accent

Une couleur d’accent viendra ajouter de la perspective et de la profondeur à un décor composé d’éléments neutres. Cette couleur peut être amenée de façon aussi simple que par l’ajout d’une grande plante ou d’un mur vert par exemple.

4. Une pièce qui parait plus vaste rend de bonne humeur non?

Contrairement à la pensée populaire, les plafonds peints en blanc peuvent paraitre plus bas surtout s’ils sont agencés avec des murs de couleur foncée. La différence de couleur entre les murs et le plafond étant trop importante, l’oeil aura tendance à percevoir le plafond comme étant plutôt écrasant. Dans le cas présent, optez plutôt pour un plafond de deux teintes plus claires que la couleur des murs. Avant l’apparition des chartes de couleurs en camaïeu les designers appliquaient une recette toute simple soit celle de mélanger : 3 parts de peinture blanche à plafonds pour 1 part de la couleur choisie pour les murs. Une autre stratégie est d’introduire une nouvelle couleur sur le plafond afin de le traiter comme s’il était un cinquième mur.

5. La joie par la lumière

La peinture au fini mat absorbe la lumière versus une peinture semi-lustrée ou lustrée (gloss) qui va plutôt la réfléchir et donc ajouter des points de lumières à travers la pièce. Elle est aussi plus facile à nettoyer. Par contre, la peinture au fini lustré fait paraitre les défauts des murs et plafonds peints.

6. Les meubles qui font sourire

Ajouter une dose de couleur avec de la peinture sur les meubles est une excellente façon de les réinventer et de les redécouvrir pour encore mieux les apprécier.

7. De la joie sous les pieds

Si vos planchers ont vus de meilleurs jours, que le veni est abimé ou qu’ils ont été égratignés, mais qu’ils sont de bonne qualité, pourquoi ne pas les peindre d’une couleur qui s’agence avec la palette de votre décor. J’ai fait ça dans la chambre de mes deux filles, ainsi que sur le plancher de ma cuisine, et le résultat est fameux.

Un brin de folie avec les trouvailles colorées de Baba Souk

Shopping

Baba Souk: Une boutique en ligne où les articles néons rencontrent le design marocain.

Flexa: Le monde de l’enfance revu à la sauce scandinave et haut en couleur.

Bigarade: Des tissus colorés pour du linge de lit totalement unique.

Les meubles colorés de Flexa

Photos: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7